Jeux et Advergames

Imprimer
PDF

L'advergame Facebook: les jeux au service du marketing

Contrairement à Google, Facebook est un site largement tourné vers le divertissement. Parmi les solutions qui existent pour divertir ses fans et nourrir sa marque, l'advergame devrait figurer dans le top 10. Pourquoi ? Tout simplement parce que le jeu figure dans le top 5 des activités pratiquées sur Facebook. Avec plus de 100 millions de joueurs inscrits et 40 à 50 millions de joueurs actifs, Cityville le jeu emblématique de Zynga (1,6 millions de dollars de CA pour $600millions en 2010) fait partie des applications les plus utilisées sur Facebook. Selon Social Shaker, Texas Holdem Poker, avec ses 58 millions de fans (avril 2012) est la deuxième page la plus populaire de Facebook.

A une époque où de nombreuses entreprises sont parvenues (parfois durement) à conquérir des fans mais découvrent qu'au final, elles peinent à les faire revenir, interagir, à les engager et à ce qu'ils les aiment, le jeu peut constituer une alternative aussi intéressante que le contenu. Grand avantage du jeu : il crée de la valeur et de la fidélité de façon automatique. Si le jeu est réussi, l'internaute peut revenir régulièrement sur votre page, sans qu'il n'y ait besoin de le renouveler, alors qu'un contenu s'use extrêmement rapidement sur le réseau des réseaux.