Imprimer
PDF

Stratégies sociales dans les services

Pour être plus rentables dans un contexte concurrentiel, les entreprises doivent développer des stratégies sociales. Concrètement, elles devraient encourager des activités sociales dans leur région, leur ville ou leur département. Ces stratégies suivantes sont plutôt très appréciées en entreprise.

Des ateliers d'animation dans les quartiers défavorisés

Certaines entreprises se déploient dans les quartiers défavorisés. Elles y animent des ateliers et aident quelques citadins à découvrir ou à développer un potentiel latent. En France par exemple, beaucoup d'entreprises soutiennent les activités sportives en banlieue.

Des clubs locaux qui accueillent les jeunes de quartiers difficiles peuvent même recevoir de temps à autre des subventions d'entreprises situées dans la ville. Grâce à ce type d'animations, les entreprises gagnent en crédibilité, et deviennent  des partenaires incontournables de l'État en réduisant le taux de délinquance dans les quartiers difficiles.

Les bourses d'études d'entreprises

Les entreprises parrainent aussi des bourses d'études dans le cadre de stratégies sociales pertinentes. Le but  à ce niveau est double : premièrement, favoriser et encourager des recherches dont ils se serviront pour créer de meilleurs produits. Deuxièmement, les bourses d'études contribuent aussi à redorer l'image de la société qui apparaît donc comme un partenaire social de premier choix.

Dans quelques pays, les entreprises qui investissent dans l'éducation et proposent des bourses d'études bénéficient même de quelques exonérations fiscales. En France, la fondation Francis Bouygues rattachée à Bouygues Télécom attribue 60 bourses d'études aux meilleurs bacheliers français.

Campagne de sensibilisation

Les entreprises spécialisées dans le secteur de la santé organisent souvent des campagnes de sensibilisation dans les écoles ou les quartiers populaires. Elles visent souvent à informer les citadins des dangers liés à l'usage de drogues ou de substances similaires.

Dans le même ordre d'idées, les entreprises sont  encouragées à créer des entreprises dans les quartiers difficiles. Plusieurs programmes sont par conséquent mis en place pour  stimuler cette création d'entreprises et favoriser l'entrepreneuriat  social. Quelques entreprises soutiennent même des projets de développement et de création de PME dans les grandes villes.

Dans d'autres villes et d'autres pays, les entreprises encouragent les populations à une gestion éco-responsable de leurs déchets. Celles-ci sont notamment invitées à jeter les ordures dans les poubelles, ou à effectuer les tris avant de se débarrasser de leur détritus. Les campagnes d'information et de sensibilisation profitent à la fois aux entreprises, aux populations et aux autorités administratives. Les marques peuvent aussi créer des campagnes virales sur les réseaux sociaux, comme Banque Accord avec sa campagne "taux pressés pour projets vitaminés" qui communique sur on offre de prêt personnel et crédit.

Des constructions au profit de communautés

Les entreprises sont par ailleurs encouragées à résoudre les problèmes cruciaux de logement que connaissent de nombreux pays. Ces initiatives de développement aident lesdites communautés à réduire la fracture sociale et à sortir de la pauvreté. En France, l'entreprise énergétique EDF s'est distinguée dans la construction d'habitations plus économes en énergie. Au final, ce sont environ 2000 maisons de ce type qui ont été créées entre 2008 et 2011.

Depuis lors, de nouvelles initiatives sont mises en place au profit de personnes vivant dans la précarité. Même si elles ne sont pas directement concernées par les questions d'accès au logement, les entreprises qui interviennent dans ce secteur sont très appréciées.

Les stratégies sociales des entreprises ne visent pas seulement à apporter des solutions aux problèmes sociaux. Elles ont intégré aux stratégies marketing de l'entreprise, et contribuent à une meilleure rentabilité. Les enjeux liés aux stratégies sociales ne peuvent donc être négligés.

Partenariat avec des entreprises sociales

 

Dans le but de favoriser le bien être et la motivation de ses salariés en interne, une entreprise peut faire appel à un groupe solidaire ou entreprise sociale comme par exemple le groupe Up. Ce type de structures qui a une expertise et un savoir-faire de l’action social en entreprise, développe des moyens permettant à la foi de développer la motivation commercial en mettant en place des action pour créer du challenge en entreprise et pousser les salariés à se dépasser, et de créer une ambiance positive en récompensant les salariés, en les écoutant et en répondant à leurs besoins. Ainsi, le groupe UP qui est un groupe coopératif a créé un Département Stimulation et Fidélisation, qui développe des actions d’incentive pour les entreprises, c'est-à-dire de motivation par la récompense.

Pour une entreprise, il est devenu stratégique d’intégrer ces aspects « bien être » dans sa stratégie globale pour, d’une part, avoir des salariés heureux et, d’autre part, atteindre ses objectifs commerciaux. Le groupe Up propose également, au travers de sa marque Chèque Déjeuner, des chèques repas. Ces titres de paiement permettent également de favoriser la motivation des salariés en leur permettant de s'offrir un déjeuner équilibré et de profiter de leur pause entre collègues, ce qui est propice à la réduction du stress au travail. La coopérative Chèque Déjeuner propose également un outil de géolocalisation qui permet aux salariés de trouver rapidement les restaurants dans leur secteur acceptant les titres déjeuner. Restaurant à Marseille ou dans une petite ville, le site Où Chèque Déjeuner permet aux salariés de rentabiliser au mieux leur temps de pause.